Auteurs

Laurent Halleux

Laurent Halleux est né à Liège en juillet 1965. A l’issue de ses humanités, il rentre en août 1983 à l’Ecole Royale Militaire comme candidat officier de gendarmerie. Ses formations de base et complémentaire comme cavalier terminées, il intègre la Légion Mobile où il occupe successivement les fonctions de commandant de peloton à cheval puis de commandant en second d’escadron. La solidarité et l’esprit d’équipe qu’il y a connus pendant cinq années resteront à jamais gravées dans sa mémoire.
Après un passage à la direction supérieure des opérations de la gendarmerie, il se charge pendant trois ans de la gestion d’équipes de qualité. En 1999, il rejoint le district de gendarmerie de Marche-en-Famenne comme directeur des opérations ad intérim. La réforme des polices le verra intégrer la police fédérale où il développera plus particulièrement une expertise en matière de gestion des événements de police administrative, de gestion de crise et de la sécurité de l’information. Il obtiendra à cet égard différentes certifications, telles celles de directeur d’opération de police administrative d’envergure (« Gold Commander »), de directeur d’un poste de commandement opérationnel (« Dir PC-Ops ») et, avec grande distinction, de Manager de la Sécurité des Systèmes d’information (« InfoSafe ») de l’Université de Namur et de l’ICHEC.
Après un détachement d’une année et demie auprès du Gouverneur de la province de Luxembourg, extrêmement riche en enseignements sur le plan humain comme professionnel, il a récemment rejoint la direction de police administrative déconcentrée de la police fédérale sur la province de Luxembourg où il occupe la fonction de responsable des opérations.
Outre sa passion pour l’histoire, en particulier celle de notre Armée de 1940 et de la Bataille des Ardennes, qu’il doit sans doute à son père, officier supérieur dans la réserve, il possède de nombreux centres d’intérêt, dont la géographie et le sport cycliste qu’il pratique également avec assiduité.
Il est marié et père de trois filles.

Roger LOTHAIRE

Le Colonel breveté d’état-major e.r. Roger Lothaire est un officier d’artillerie chevronné.
Après ses études à l’École royale militaire qu’il a entamées en 1975, il sert de nombreuses années dans des unités d’artillerie, divers états-majors d’artillerie ainsi qu’à l’École d’artillerie où il a dirigé l’instruction. Il a accumulé une large expérience opérationnelle et technique tant en matière d’artillerie antiaérienne (Hawk, C 35 Gepard, Mistral), que d’artillerie de campagne (obusiers autopropulsés M108 et M109, obusier tracté LG 105, mortier 120 RT), qu’en matière d’appui aérien. Sa carrière d’artilleur a été couronnée par la fonction de chef de la section Appui feux (sol-sol, sol-air, air-sol) du commandement opérationnel de la Composante Terre. Il a également présidé le groupe d’études européen FINABEL F traitant de l’artillerie et de la défense antiaérienne. Il a en outre été professeur militaire à l’Institut royal supérieur de défense. Depuis une quinzaine d’années, il se consacre à l’étude de l’histoire de l’artillerie belge. Il a été conseiller auprès du Musée Royal de l’Armée à Bruxelles. Il a participé à la création du musée Gunfire de Brasschaat, site extérieur du MRA.

Franck VERNIER

Ingénieur en industries agricoles et alimentaires et licencié en sécurité et hygiène du travail, il consacre ses loisirs à sa double passion: les fortifications et les blindés de l’Armée belge en mai 1940.
Depuis plus de vingt-cinq années, il mène ses recherches à la fois sur le terrain, dans les ouvrages fortifiés mais aussi dans les archives militaires. Il a écrit différentes études et livres qui font référence sur le sujet. Il est devenu un des spécialistes sur le sujet. Membre de différentes associations, il a participé activement à la création des Editions du Patrimoine Militaire asbl dont il est un des administrateurs.

L'implémentation du magasin en ligne n'est pas encore finale. Les commandes peuvent être passées, mais les infos de paiement vous seront transmis par mail. Dismiss