Les 10 années des Editions du Patrimoine Militaire

Chers amis lecteurs, amateurs d’histoire militaire,

C’est en 2011 que sort le premier livre des Éditions du Patrimoine Militaire. Trois amateurs éclairés et auteurs d’articles voire de livres dans leur domaine respectif, se mettent ensemble pour créer une maison d’éditions qui leur laisse la liberté de choix des publications. Ce n’est pas une entreprise commerciale mais bien une manière de publier des livres à vocation de spécialisation, et moins de la grande diffusion commerciale de publications à la mode du moment.

Le premier livre à être publié par les Éditions du Patrimoine Militaire est Le Fort d’Eben-Emael tome 1 par Franck Vernier. Quelques semaines plus tard, l’Artillerie de campagne légère belge Tome1 de Roger Lothaire sort. C’est le début d’une série d’ouvrages consacrés à notre patrimoine militaire.

La qualité des livres et le sérieux du planning des parutions sont appréciés par les libraires. Nos livres sont essentiellement vendus dans des librairies spécialisées et sur internet. C’est ainsi que nous avons des lecteurs à travers le monde comme par exemple aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Australie, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, etc.

Chacun des auteurs couvre une spécialité (artillerie, fortification, motorisation de l’armée belge). Cela aurait dû permettre de couvrir un large tableau de l’histoire de l’Armée belge. Mais le décès d’un des fondateurs des Éditions du Patrimoine Militaire, Georges Mazy, laissera un vide dans les publications de sa spécialisation (motorisation). Une partie de ses archives reprises par EPM servira à publier un ouvrage très attendu sur le char ACG-1 belge, complété et terminé par Franck Vernier. Avec l’arrivée d’un nouvel auteur Laurent Halleux, ce vide est désormais mieux couvert avec la sortie du tome 1 d’une étude consacrée au T.13 en service chez les Chasseurs Ardennais.

Parallèlement à la publication d’ouvrages, les Éditions du Patrimoine Militaire organisent régulièrement des conférences sur des sujets en rapport avec le patrimoine militaire belge et participent aussi à différents salons.

Les fondateurs des Éditions du Patrimoine Militaire sont satisfaits du bilan de ces dix premières années de fonctionnement de l’association sans but lucratif. Ils proposent un bel éventail d’ouvrages variés mais il reste des domaines à couvrir. Ils souhaitent que des passionnés comme Laurent Halleux viennent rejoindre la liste des auteurs pour traiter des domaines comme l’aviation militaire belge, la marine, etc.

A paraître

Au niveau des prochaines publications, le tome 2 de l’étude consacrée à Namur et à ses bunkers par Franck Vernier sortira dans quelques semaines. Une seconde édition de l’Artillerie de tranchée par Roger Lothaire est aussi prévue très prochainement.